46èmes Journées Thématiques de juin

Président du congrès / Pr Henri MIGAUD

THEME : LA HANCHE

SIMS - '46ème Journée Thematique de Juin

- Formation médicale continue N°: 117 530 944 75

Télécharger
le programme

Edito

Madame, Monsieur,

Après 1999 et 2009, la Société d’Imagerie Musculo-Squelettique (S.I.M.S.) revient au pelvis et à l’articulation coxo-fémorale pour son congrès annuel des 21 et 22 juin 2019 au Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux.

En 10 ans des progrès importants ont été accomplis sur la compréhension des relations entre hanche-pelvis et rachis grâce à l’imagerie EOS et à des études de cohortes permettant d’aboutir à la prévention et au traitement des pathologies de cette charnière. Comment a évolué cette charnière lors du passage à la station érigée ? Comment évolue-t-elle avec l’âge, l’activité, la chirurgie de la hanche et du rachis ? Quels sont les critères de normalité des relations rachis-pelvis, en orthostatisme et en position assise ?  

Ce congrès annuel de la S.I.M.S. est aussi un moment privilégié pour faire le point sur les avancées en imagerie de pathologies « à la mode » : le conflit fémoro-acétabulaire, le conflit ilio-psoas-cupule des prothèses de hanche, la pathologie bursale et musculaire autour du grand trochanter. N’avons-nous pas été trop loin ? Quels sont les bons outils d’imagerie et les critères diagnostiques les plus précis ? Quelles sont les indications et efficacités respectives des gestes en imagerie interventionnelle et en chirurgie ?

Des actualités seront aussi traitées comme le conflit ischio-fémoral analysé seulement en 2012, les nouveaux moyens de diagnostic et de traitement de l’ostéonécrose de la tête fémorale et des syndromes canalaires.

L’arthroplastie de hanche a aussi beaucoup évolué en 10 ans avec la disparition du couple métal-métal au profit du polyéthylène réticulé et de la céramique, mais aussi l’explosion du nombre d’arthroplasties devenant presque exclusivement sans ciment, le développement du resurfaçage, et l’usage d’implants fémoraux dit « courts » ou « accourcis » avec une nouvelle sémiologie que les radiologues ostéo-articulaires doivent connaître.

Nous le pressentions il y a 10 ans, mais cela s’est confirmé dans les faits : l’échographie est devenue incontournable autour de la hanche pour le diagnostic et des actes interventionnels. À ce titre, la S.I.M.S. vous propose 5 ateliers dédiés à l’échographie autour de la hanche et du pelvis.

Même s’il s’agit d’une réunion dédiée à l’imagerie, la clinique ne doit pas être oubliée pour éviter les pièges et « incidentalomes » auxquels une imagerie toujours plus performante nous expose. Dans cet esprit plusieurs présentations d’experts sont proposées pour éviter les classiques pièges de l’ostéome ostéoïde, mais surtout les difficultés diagnostiques autour de la « trop banale coxarthrose » et de « l’infection prothétique masquée ». Pour encore mieux clarifier ces zones d’ombre, deux ateliers sont proposés sur l’examen clinique et les pièges de l’imagerie autour de la hanche.

H. Migaud
Président du Congrès